Le prix du tabac augmentera de 7,6 % au 1er octobre

le
5
INFO LE FIGARO - L'augmentation de la TVA se cumulera à la hausse déjà prévue, qui était de 6 %.

Le ministère du budget vient de trancher: les prix du tabac augmenteront de 7,6 % le 1er octobre 2012. Depuis l'annonce par Nicolas Sarkozy, dimanche 30 janvier d'une augmentation de 1,6 point de la TVA au 1er octobre prochain, Bercy s'est retrouvé confronté au casse-tête de la fixation des nouveaux prix du tabac. Techniquement, un passage de la TVA de 19,6 % à 21,2 % aurait dû aboutir à une hausse de plus de 10 % du prix du paquet de cigarettes, compte tenu de la fiscalité spécifique s'appliquant à cette industrie.

Pour l'éviter, le ministère du Budget a décidé de neutraliser une partie de ces effets fiscaux négatifs, en abaissant les droits de consommation prélevés sur le tabac. De quoi réjouir en partie l'industrie du tabac, qui craignait une hausse supérieure à 10 % tout en maintenant intact le message de prévention de santé publique à l'égard des consommateurs qui - eux - devront bel et bien payer 7,6 % de plus leur paquet de cigarette dans sept mois.

LIRE AUSSI:

» La hausse du prix du tabac ne pèse pas sur la consommation

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M169421 le lundi 6 fév 2012 à 20:36

    Tout est résumé.Il n'y a plus rien à dire.Ou presque:Si le gouvernement avait géré la taxe sur le tabac depuis le début,et fait attention à ce qu'il redonnait,la Sécu serait en excédent aujourd'hui.Mais on peut supposer que cette taxe qui a rapporté des centaines de milliards à l'état et qui continue à alimenter ses caisses est utilisé à bon escient!lol

  • marc2750 le lundi 6 fév 2012 à 20:33

    Il y a aussi la France de ceux qui ne fument pas. Et pour eux pas d'augmentation.

  • kerken le lundi 6 fév 2012 à 19:02

    Eh bien comme le haschich sera bientôt moins cher que l'herbe à nico on se rabattra sur le hasch....Et là pas d'impôt , pas de taxe et pas de TVA ...

  • m4p5 le lundi 6 fév 2012 à 19:01

    La france est divisé en 2 zones, celle des heureux fumeurs qui vivent à moins de 150 km des frontières et les autres. Les augmentations actuelles conduisent à perdre des taxes au profit des espagnols, belges et autres suisses suisses. Les seuls qui paient plein pot sont les bretons, les parisiens et les habitants du centre.

  • bordo le lundi 6 fév 2012 à 18:26

    Comme si les français achetaient leurs cigarettes en France...