Le prix du pétrole devrait rester bas (rapport Cyclope)

le
0

Ces dernièressemaines, les prix du pétrole sont repartis à la hausse. Mais selon le rapport Cyclope, la tendance durable devrait être à la baisse. Le point sur les détails de ce rapport.

Pétrole, un récent rebond

Au cours des dernières semaines, le pétrole est reparti à la hausse. Un changement net, alors que les cours étaient au plus bas depuis 2014 et le début du cycle baissier amorcé par les matières premières. Fin mai dernier, le baril de pétrole est repassé au-delà du seuil des 50 dollars, alors qu'il était seulement à 28 dollars en février. Un rebond assez spectaculaire, qui pouvait laisser augurer un redémarrage de l'or noir mais aussi des matières premières. Une hausse a en effet été enregistrée pour d'autres ressources.

Cycle baissier annoncé

Chaque année, une centaine d'experts des matières premières travaillent ensemble à l'élaboration du rapport Cyclope. Selon le rapport de cette année, le rebond des cours n'est que momentané. Le pétrole devrait repartir dans un cycle baissier et ce, de façon durable. Ce devrait être également le cas du gaz, du fer, du cuivre, du nickel, sucre et café. Pour les experts, les prix du pétrole ont grimpé pour des raisons conjoncturelles : les vastes feux de forêts au Canada ont notamment entraîné une baisse de la production.

Les raisons de la baisse

Après le rebond actuel, le pétrole devrait repartir à la baisse et cette tendance pourrait s'étendre sur plusieurs années. En cause, le ralentissement de la Chine qui a pour conséquence de réduire l'offre. L'abondance de l'offre pétrolière est un autre facteur de baisse des cours, sur le long terme.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant