Le Prix du livre audio Lire dans le noir dévoile ses lauréats 2012

le
0
La mort du roi Tsongor, de Laurent Gaudé, lu par Pierre-François Garel (Thélème) All rights reserved
La mort du roi Tsongor, de Laurent Gaudé, lu par Pierre-François Garel (Thélème) All rights reserved

(AFP) - Le Prix du livre audio Lire dans le noir 2012, dont la comédienne Isabelle Carré est la marraine cette année, a été attribué dans la catégorie romans récents à La mort du roi Tsongor, de Laurent Gaudé, lu par Pierre-François Garel (Thélème), ont annoncé jeudi les organisateurs.

Créée en souvenir du journaliste aveugle Julien Prunet, disparu à l'âge de 29 ans, l'association Lire dans le noir défend la cause du livre audio depuis 2002.

Douze romans, répartis dans quatre catégories, étaient en lice pour cette quatrième édition de cette récompense attribuée aux meilleurs enregistrements.

Dans la catégorie "Fictions - Classique", le roman Les dernières cartes, d'Arthur Schnitzler, lu par Lionel Epaillard (CdL), a été couronné.

Eloge de la faiblesse, d'Alexandre Jollien, lu par Bernard Campan et Michel Raimbault (Audiolib), a reçu le prix dans la catégorie "Documents".

Celui de la catégorie "Jeunesse" a été décerné à Mon petit coeur imbécile, de Xavier-Laurent Petit, lu par Alice Butaud (L'école des loisirs, chut!).

Isabelle Carré vient pour sa part de prêter sa voix au livre audio L'écume des jours, de Boris Vian, chez Thélème, et à celui du Du domaine des murmures, de Carole Martinez, chez Gallimard-écoutez lire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant