Le prix des logements anciens en hausse de 0,3% au premier trimestre

le
2
(cynoclub/Shutterstock.com)
(cynoclub/Shutterstock.com)

(AFP) - Les prix des logements anciens en France ont progressé de 0,3% au premier trimestre par rapport aux trois mois précédents, mais sont toutefois restés en repli de 1,9% sur un an, selon l'indice Notaires-Insee publié jeudi.

De janvier à mars, les prix des appartements se sont effrités de 0,2% tandis que ceux des maisons progressaient de 0,6%, selon ces données provisoires.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kpm745 le jeudi 28 mai 2015 à 11:33

    De l’intox comme d’habitude poussé par les mêmes professions qui en profitent (notaires, agents immobiliers, vendeurs de crédits). En réalité, tous les moteurs qui avaient contribué à la spéculation dans l’immobilier sont maintenant éteints

  • grandmar le jeudi 28 mai 2015 à 11:01

    C'est surement une hausse saisonnière car c'est entre avril et juin que les ventes sont plus nombreuse. L'immobilier a une saisonnalité (vérifiable sur le net).