Le prix de la pierre en régions

le
0
TABLEAUX - De Lille à Marseille, de Strasbourg à Bordeaux, les prix des notaires à fin mai révèlent la véritable cote des appartements et des maisons dans l'Hexagone.

Pour la première fois, Le Figaro Magazine publie une photographie tout à fait exceptionnelle de la France: ville par ville, voici les prix de l'immobilier dans près de 1000 communes françaises (1168, en incluant les chiffres de l'Ile-de-France, voir pages précédentes), tels qu'ils sont calculés par les notaires au terme des transactions signées à fin mai dans le secret de leurs études. Autant dire qu'il n'est pas, à ce jour, de plus fiable indicateur de la santé de la pierre ! La tendance? Elle est plus que jamais disparate. Allez vous y retrouver, entre un bond de + 15,6 % à Manosque (Alpes de Hautes-Provence) et une chute de 17 % au Cap-d'Ail (Alpes-Maritimes), un saut de + 12,1 % à Lille mais une baisse de 1 % à Roubaix !

TABLEAUX - De l'Ain à La Réunion (en pdf) :

» Le prix de la pierre en région : de l Ain aux Alpes-de-Haute-Provence

» Le prix de la pierre en région : des Hautes-Alpes aux Bouches-du-Rhône

» Le prix de la pierre en région : des Bouches-du-Rhône à L Eure-et-Loir

» Le prix de la pierre en région : de L Eure-et-Loir à la Gironde

» Le prix de la pierre en région : de La Gironde à L Isère

» Le prix de la pierre en région : de L Isère au Loiret

» Le prix de la pierre en région : du Loiret au Nord

» Le prix de la pierre en région : du Nord au Pas-de-Calais

» Le prix de la pierre en région :du Pas-de-Calais au Bas-Rhin

» Le prix de la pierre en région : du Bas-Rhin à La Savoie

» Le prix de la pierre en région : de La Savoie à la Seine Maritime

» Le prix de la pierre en région : de la Seine Maritime à La Vendée

» Le prix de la pierre en région : de La Vendée à La Réunion

Les grandes villes se distinguent toutefois, avec des progressions d'une année à l'autre de + 5,6 % à Marseille, + 6,6 % à Toulouse, + 7 % à Strasbourg, + 7,4 % à Nantes, + 9,1 % à Montpellier, + 9,3 % à Bordeaux, + 9,8 % à Lyon, où le volume des transactions dans l'ancien a progressé de 30 %... Des scores tout à fait honorables, mais qui n'ont rien à voir avec la hausse spectaculaire constatée à Paris sur un an au 2e trimestre: + 22,5 %, un record absolu depuis vingt ans ! Plus que jamais, l'attrait de la province se confirme, du moins sur le plan financier; nombre de Franciliens n'hésitent d'ailleurs pas à quitter l'Ile-de-France pour s'installer en région où se loger leur coûte bien moins cher. Face aux 8150 € qu'il faut débourser par mètre carré à Paris, une ville comme Bordeaux, avec un prix moyen de 2596 €/m2, fait figure de véritable eldorado, tout comme Metz (1836 €/m2), ou encore Orléans (1967 €/m2) et Le Mans (1431 €/m2), ces deux dernières présentant l'immense avantage de n'être qu'à une heure de TGV de la capitale !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant