Le prince héritier saoudien sera reçu à la Maison blanche

le , mis à jour à 03:49
0

(Actualisé avec interview d'Obama) WASHINGTON, 13 mai (Reuters) - Barack Obama recevra le prince héritier d'Arabie saoudite Mohamed ben Nayef et le vice-prince héritier Mohamed ben Salman mercredi matin dans le bureau ovale de la Maison blanche, avant le sommet prévu avec les autres Etats du Golfe, a déclaré mardi la Maison blanche. Le président américain devait initialement recevoir le roi Salman, mais ce dernier a fait avoir dimanche qu'il serait remplacé par son dauphin. ID:nL5N0Y301G Le sommet entre Washington et les pays du Conseil de coopération du Golfe débute par un dîner mercredi soir et se poursuivra jeudi dans la résidence présidentielle de Camp David, dans le Maryland. Barack Obama invite les six pays du CCG (Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Qatar, Oman) dans le but de les rassurer après la signature de l'accord d'étape de Lausanne sur le nucléaire iranien le 2 avril. Un accord définitif doit être conclu avant la date butoir du 30 juin. Les pays du Golfe s'inquiètent ouvertement de cet accord et dénoncent l'ingérence de l'Iran dans les conflits régionaux, du Yémen à la Syrie. Dans une interview au quotidien arabophone Achark al Aoussat, Barack Obama réaffirme une nouvelle fois le soutien des Etats-Unis à ses alliés du Golfe. "Il ne doit y avoir aucun doute sur l'engagement des Etats-Unis pour la sécurité de la région et pour ses partenaires du CCG", dit-il. C'est parce que l'Iran a un comportement "dangereux et déstabilisant" pour le Moyen-Orient qu'il est important de conclure un accord pour limiter ses ambitions nucléaires, poursuit le président américain. Barack Obama estime que discuter avec l'Iran est un moyen de l'intégrer à la communauté internationale et de renforcer ses dirigeants les plus modérés. "Mais même si la dynamique de la politique en Iran ne change pas, un accord nucléaire devient encore plus nécessaire parce qu'il empêche un régime qui nous est hostile d'acquérir une arme nucléaire", ajoute-t-il. (Roberta Rampton, Doina Chiacu; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant