Le Primpéran déconseillé pour les moins de 18 ans

le
0
Déjà contre-indiqué chez le nouveau-né, ce médicament prescrit contre les vomissements est soupçonné de provoquer des effets neurologiques indésirables, comme des mouvements anormaux de la tête et du cou

Le Primpéran, médicament très largement prescrit depuis près de 40 ans contre les nausées et vomissements, déjà contre-indiqué chez le nouveau-né, ne devrait plus être utilisé chez les moins de 18 ans, selon les recommandations de la commission d'autorisation de mise sur le marché (AMM) de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

Le Primpéran peut provoquer des effets indésirables neurologiques, comme des mouvements anormaux de la tête et du cou (spasmes du visage, contraction des mâchoires, mouvements anormaux des yeux, difficulté pour avaler ou pour parler, torticolis...). En effet, le métoclopramide, principe actif de ce médicament, qui agit sur la motricité intestinale, est un neuroleptique susceptible de présenter certains désagréments liés à ses effets psychotropes. Ces effets sont connus et mentionnés dans le Résumé des caractéristiques du produit (RCP) et la notice du médicament. Ils sont réversibles après l'ar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant