Le président yéménite propose un cessez-le-feu d'une semaine

le
0
    NATIONS UNIES, 8 décembre (Reuters) - Le président yéménite 
a demandé à la coalition formée par l'Arabie saoudite pour 
combattre les rebelles chiites houthis d'observer un 
cessez-le-feu de sept jours à compter du 15 décembre, à 
l'occasion de négociations de paix.  
    "J'ai informé la direction de la coalition que nous avons 
l'intention d'observer un cessez-le-feu de sept jours du 15 au 
21 décembre parallèlement aux consultations. Il sera 
automatiquement prolongé s'il est respecté par l'autre partie", 
écrit Abd-Rabbo Mansour Hadi dans une lettre adressée à Ban 
Ki-moon, secrétaire général de l'Onu.  
    Les pourparlers doivent débuter le 15 décembre en Suisse 
pour tenter de mettre un terme à la guerre civile qui a fait 
près de 6.000 morts au Yémen, avait annoncé un peu plus tôt 
l'émissaire des Nations unies Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, appelant 
toutes les parties à observer une trêve à compter de la même 
date.  ID:nL8N13W2AI  
      
 
 (Louis Charbonneau, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant