Le président vénézuélien en tournée dans des pays de l'Opep

le
0

RYAD, 11 janvier (Reuters) - Le président vénézuélien Nicolas Maduro a eu dimanche des entretiens en Arabie saoudite dans le cadre d'une tournée qu'il effectue dans plusieurs pays de l'Opep pour discuter de la baisse des prix du pétrole, qui a durement affecté son pays. Maduro a été reçu par le prince héritier Salman, accompagné du ministre du pétrole Ali al-Naimi et d'autres dignitaires parmi lesquels trois fils du roi Abdallah, actuellement hospitalisé, ont rapporté les médias officiels. L'agence officielle SPA n'a fourni aucun détail sur la teneur des discussions, laissant penser que le premier exportateur de l'Opep n'est toujours pas disposé à agir pour enrayer la baisse des cours. Le gouvernement vénézuélien a de son côté publié un communiqué affirmant que les deux parties s'étaient entendues pour rechercher les moyens de stabiliser le marché. L'Iran, où Nicolas Maduro était samedi, avait au contraire dit vouloir aider le Venezuela à enrayer la baisse des cours. Le président vénézuélien se rendra ensuite au Qatar puis en Algérie. L'économie du Venezuela s'est contractée sur les trois premiers trimestres de 2014 et ses réserves de devises se sont fortement détériorées du fait de la chute des cours du brut, qui ont perdu plus de la moitié de leur valeur depuis juin. Lors de la dernière réunion ministérielle de l'Opep le 27 juin, l'Arabie saoudite, décidée à défendre ses parts de marché, a fait la sourde oreille aux membres plus pauvres de l'organisation qui demandaient une réduction de la production pour stopper la glissade des cours. (Reem Shamseddine, avec la contribution d'Alexandra Ulmer à Caracas, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant