Le président ukrainien critique l'Inde pour la présence du chef de la Crimée

le
2

SYDNEY/NEW DELHI, 12 décembre (Reuters) - Le président ukrainien Petro Porochenko s'en est pris violemment à l'Inde vendredi, en raison de la présence, aux côtés de Vladimir Poutine en Inde, du chef de la Crimée, territoire ukrainien annexé en mars dernier par la Russie. Sergueï Aksionov a séjourné dans le très confortable hôtel Oberoi de New Delhi accompagné de diplomates russes. S'adressant aux invités du cercle de réflexion Lowy Institute à Sydney, Petro Porochenko a déclaré que l'Inde accordait plus d'importance à l'"argent" qu'aux "valeurs" en accueillant Sergueï Aksianov et que New Delhi n'était pas du côté de la "civilisation" contre l'agression russe. Il a qualifié Sergueï Aksianov de "criminel" . "C'est très simple. Il a un passé criminel et il ne fait pas de doute qu'il a un avenir criminel". Le département d'Etat s'est dit "troublé" par la voix de sa porte-parole Jen Psaki. Les services diplomatiques américains sont à la recherche d'information, a dit la porte-parole. "D'après ce que nous avons compris, le ministère indien des Affaires extérieures a dit qu'il (Aksionov) n'était pas officiellement au courant de sa visite ou de sa participation à la délégation (...) Nous sommes à la recherche de clarifications sur ce point", a déclaré Jen Psaki. L'intéressé a dit à la presse être en visite à "caractère privé". Il a toutefois tweeté qu'il était en Inde "en tant que membre de la délégation sous la direction du président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine." (Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le vendredi 12 déc 2014 à 14:39

    http://reseauinternational.net/kiev-demande-de-laide-larmee-russe/

  • wanda6 le vendredi 12 déc 2014 à 09:40

    Les USA et l'Otan aident Kiev à préparer une opération en Crimée http://fr.ria.ru/presse_russe/20141212/203209087.html