Le président turc Erdogan exclut la création d'un Etat kurde

le , mis à jour à 20:44
0

ISTANBUL, 27 juin (Reuters) - La Turquie ne permettra jamais la création d'un Etat kurde englobant le sud-est de la Turquie et une partie du nord de la Syrie, a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan, dont les propos sont rapportés samedi par le presse turque. "Nous ne permettrons jamais l'établissement d'un Etat dans le nord de la Syrie et dans le sud de notre pays. Nous continuerons à nous battre contre cela, quel qu'en soit le prix", a dit le chef de l'Etat lors d'un dîner officiel vendredi soir. "On veut modifier la structure démographique de la région, nous n'allons pas laisser faire cela", a-t-il ajouté. Des responsables turcs ont accusé les Kurdes syriens de chasser les Arabes des villes et villages dont ils prennent le contrôle en Syrie. Les Kurdes, pour leur part, démentent mener un tel "nettoyage ethnique". Les combattants kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) ont annoncé samedi avoir repris le contrôle de la ville syrienne de Kobani, à la frontière turque, et tué une soixantaine de djihadistes de l'Etat islamique (EI). Pendant deux jours de combats, les islamistes ont tué environ 200 civils dans la ville. (David Dolan, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant