Le président togolais Faure Gnassingbé candidat à sa succession

le
0

(Titre répété) LOME, 25 février (Reuters) - Le président togolais Faure Gnassingbé a accepté mercredi de briguer un troisième mandat en avril à la demande de son parti, L'union pour la République (Unir). "C'est par devoir envers notre cher pays et par fidélité à nos idéaux que j'ai l'honneur d'accepter d'être le candidat de notre parti Unir à la présidentielle. J'accepte cette nomination avec une grande humilité", a déclaré le chef de l'Etat à l'issue du congrès du mouvement, selon un de ses membres. (John Zodzi, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant