Le président soudanais réélu avec 94% des suffrages

le
0

(Ajoute résultat des législatives, déclarations) KHARTOUM, 27 avril (Reuters) - Au pouvoir depuis un quart de siècle, Omar Hassan al Bachir a été réélu à la présidence du Soudan avec 94,05% des suffrages lors de l'élection présidentielle qui s'est tenue sur plusieurs jours à la mi-avril, a annoncé lundi la commission électorale. Le scrutin avait été boycotté par les principaux partis d'opposition. Les législatives organisées en même temps ont été largement remportées par le Congrès national, le parti au pouvoir, qui rafle 323 des 426 sièges du parlement, a déclaré le président de la Commission nationale électorale, Mukhtar al Asim. Ce dernier a déclaré que le taux de participation avait atteint 46,4% des inscrits, alors que les observateurs de l'Union africaine l'ont évalué à entre 30 et 35%. Le président Omar Hassan al Bachir, 71 ans, est au pouvoir depuis un coup d'Etat islamiste mené en 1989 avec le soutien de l'armée. Il est visé par un mandat d'arrêt délivré par la Cour pénale internationale (CPI) pour génocide et crimes contre l'humanité au Darfour, dans l'ouest du pays. "Avec ces élections, le peuple soudanais a donné au monde une leçon d'éthique et d'intégrité", a lancé le chef de l'Etat en réponse aux critiques dénonçant une parodie d'élection. "Le Soudan est un pays libre et n'accepte pas de recevoir des ordres." (Khaled Abdelaziz et Ahmed Tolba; Danielle Rouquié et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant