Le président PS du conseil général de l'Oise dans le collimateur du FN

le
0
Yves Rome, le président socialiste du conseil général de l'Oise est visé par une plainte du Front national l'accusant de «prise illégale d'intérêt» liée au financement d'une étude sur la montée du FN dans son département.

Mardi, l'avocat du Front national, Wallerand de Saint-Just, a confirmé son intention de déposer une plainte pour «prise illégale d'intérêt» contre Yves Rome, président PS du conseil général de l'Oise. Selon lui, «une étude sur la montée du vote FN» aurait été «commandée par le conseil général et payée par le contribuable».

L'avocat appuie sa plainte sur certaines informations diffusées dans la presse nationale (L'Opinion) et reprises dans la presse locale. «Je n'ai pas vu cette étude puisque le conseil général de l'Oise ne l'a montrée à personne,» explique-t-il en notant que certains journaux en ont fait «deux pages» où il était notamment précisé que le département de l'Oise aurait confié ce travail à la société CAP (Conseils, a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant