Le président malien limoge son ministre de la Défense

le
0
    BAMAKO, 4 septembre (Reuters) - Le président malien Ibrahim 
Boubacar Keïta a limogé son ministre de la Défense, Tieman 
Hubert Coulibaly, et l'a remplacé par son ancien directeur de 
campagne, Abdoulaye Idrissa Maïga, a annoncé tard samedi soir la 
télévision d'Etat. 
    La mise à l'écart de Tieman Hubert Coulibaly fait suite à la 
prise d'un village du centre du pays par un groupe armé pendant 
quelques heures vendredi. 
    Selon des témoins, les assaillants, soupçonnés d'appartenir 
au groupe islamiste Ansar Dine, ont incendié des bâtiments 
publics après avoir mis en déroute les quelques militaires 
présents à Boni.   
    En juillet, des islamistes armés avaient tué 17 soldats 
maliens et en avaient blessé 35 autres dans la ville de Nampala, 
dans le centre du pays. 
 
 (Adama Diarra; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant