Le président malien fait état de 21 morts à Bamako

le
0

BAMAKO, 21 novembre (Reuters) - L'attaque qui s'est déroulée vendredi dans un hôtel de Bamako a fait 21 morts, dont deux assaillants, et sept blessés, a annoncé le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, tôt samedi matin à la télévision d'Etat. Le chef de l'Etat a décrété l'état d'urgence à partir de minuit dans l'ensemble du pays et trois jours de deuil national. (Tiemoko Diallo et Adama Diarra; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant