Le président lyonnais dément pour la prime

le
0

Sur son compte Twitter officiel, Jean-Michel Aulas a démenti les informations selon lesquelles le président lyonnais aurait promis une prime à ses joueurs pour battre Reims et sauver Toulouse.

Alors, info ou intox ? Il y a quelques jours, deux journaux, l’Equipe et France Football, avaient assuré que les Lyonnais toucheraient une grosse prime en cas de victoire face à Reims, au coude à coude avec le GFC Ajaccio et Toulouse dans le sprint final pour le maintien. L’objectif ? Aider le Téfécé à se maintenir, Aulas ne portant pas dans son cœur le Stade de Reims de Jean-Pierre Caillot. Des informations qui ont rendu fou le président de l’Olympique Lyonnais, pas du tout tendre avec les deux médias, jeudi sur son compte Twitter. Aulas crie au scandale : « Escrocs ! Que dire de vos intentions ayant pour unique objectif de faire du mal à David Guion ou JP Caillot », a posté JMA, furieux qu’on puisse lui porter de telles attentions avant une 38eme et dernière journée qui pourrait néanmoins déboucher sur la chute des Rémois et l’exploit des Toulousains dans leur opération survie. Si c’est le cas, Aulas assure qu’il n’y sera pour rien. On aurait presque tendance à le croire cette fois, surtout que si Toulouse est relégué, le prix de Ben Yedder, dont rêve l’OL, serait bien plus abordable.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant