Le président iranien évoque une possible rencontre avec Obama

le
0
Hassan Rohani multiplie les signes d'ouverture, se disant prêt à discuter en direct avec son homologue américain, si les conditions étaient réunies. Une rencontre que n'exclut pas la Maison-Blanche.

A quelques jours de son arrivée à New York pour le traditionnel discours de l'Iran à l'ONU, le nouveau président iranien, le modéré Hassan Rohani a multiplié des propos suggérant un dégel dans les relations américano-iraniennes. Si ces velléités se confirment et se muent en actes, ce serait un vrai tournant: Washington et Téhéran ont rompu toute relation diplomatique depuis 1979.

Dans un entretien à la chaîne NBC, Hassan Rohani n'a pas exclu jeudi de rencontrer son homologue américain Barack Obama prochainement. Le programme new yorkais d'Hassan Rohani ne prévoit certes pas une telle rencontre historique mais comme le dit le président iranien: «Tout est possible dans le monde de la politique. Cela dépend des conditions indispensables».

Même ton concili...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant