Le président irakien s'attend à des frappes alliées sur Tikrit

le
0

BAGDAD, 25 mars (Reuters) - Le président irakien Fouad Massoum a indiqué mercredi que la coalition conduite par les Etats-Unis pourrait mener des frappes aériennes contre les positions de l'Etat islamique dans la ville de Tikrit après avoir procédé à des vols de reconnaissance cette semaine. "Des vols de soutien et de reconnaissance ont commencé hier à Tikrit. Ils font d'abord des missions de reconnaissance, puis ils rassemblent les informations. Ensuite, les opérations (frappes) aériennes commencent", a déclaré le président irakien dans son palais de Bagdad. L'armée irakienne a été contrainte de suspendre son offensive contre les combattants de l'Etat islamique à Tikrit, capitale de la province de Salaheddine située à 160 km au nord-est de Bagdad. La prise de la ville, ancien fief de Saddam Hussein, se révèle plus difficile que prévu, les djihadistes ayant piégé de nombreux bâtiments et carrefours. Le département américain de la Défense, qui estime que l'opération militaire menée par l'armée irakienne est actuellement dans une impasse, avait fait savoir lundi qu'il était prêt à examiner toute demande d'une assistance aérienne de la part des autorités de Bagdad. (Ned Parker, Ahmed Rasheed, Samia Nakhoul et Richard Mably; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant