Le président du Parlement turc pour une constitution religieuse

le
1
    ISTANBUL, 26 avril (Reuters) - Ismail Kahraman, président du 
Parlement turc, a plaidé pour l'abandon du principe de laïcité 
dans le cadre de la réforme constitutionnelle souhaitée par le 
président Recep Tayyip Erdogan. 
    "La nouvelle Constitution ne doit pas être laïque", a-t-il 
déclaré dans un discours prononcé lundi soir et relayé mardi par 
les chaînes de télévision.    
    Le chef de l'Etat et le Parti de la justice et du 
développement (AKP), mouvement islamo-conservateur dont il est 
issu, militent de longue date pour une réforme de la loi 
fondamentale rédigée après le coup d'état militaire de 1980 et 
pour l'instauration d'un régime présidentiel, mais se disent 
attachés aux principes démocratiques européens. 
          
 
 (Ayla Jean Yackley, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 il y a 10 mois

    JPi - Attention! Alerte! Nous on dit non. Et nous exigeons un visa pour tout turc qui veut voyager chez nous.