Le président du Medef invité à "arrêter ses provocations"

le
10
LE FOLL INVITE GATTAZ À CESSER "SES PROVOCATIONS"
LE FOLL INVITE GATTAZ À CESSER "SES PROVOCATIONS"

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a dit espérer jeudi que le président du Medef, Pierre Gattaz, cesse "ses provocations", au lendemain de la présentation du plan des patrons pour relancer l'emploi.

Le Medef a dévoilé mercredi sa thérapie de choc, incluant la remise en cause de la durée légale du travail ou le report de l'âge de la retraite, et dit pouvoir ainsi prévoir de créer un million d'emplois en cinq ans en France.

Alors que le chômage a connu un rare recul de 0,1% en août, le porte-parole du gouvernement a suggéré au Medef de prendre des engagements dans le cadre du pacte de responsabilité plutôt que de présenter des propositions polémiques.

"Si il y a eu une baisse sur le chômage, ce n'est pas en écoutant monsieur Gattaz, il y a aussi des mesures qui ont été prises", a dit Stéphane Le Foll sur Radio Classique et LCI.

"Est-ce qu'on peut, à un moment, de la part du président du Medef, avoir un engagement par rapport à ce qui a été fait par le gouvernement ? Quarante et un milliards (d'euros) sont mis sur la table sur les trois ans, pour les entreprises", a-t-il souligné.

"Est-ce que monsieur Gattaz pourrait arrêter ses provocations et se mettre autour de la table pour travailler et donner cette confiance dont on a besoin ?", a-t-il encore dit.

Lors de son discours de politique générale la semaine dernière, le Premier ministre, Manuel Valls, avait sur le même mode appelé le Medef à s'abstenir de toute surenchère.

Chefs d'entreprise et syndicats peinent à faire avancer les négociations de branches sur la répercussion des allègements de charges prévus par le pacte de responsabilité sur l'emploi et d'investissement, en raison d'une mobilisation insuffisante jusqu'à présent des premiers.

(Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 le jeudi 25 sept 2014 à 15:41

    Première économie baisser le niveau de vie de 50% pour tout le gouvernement . Deuxième supprimer tout apport d'argent public aux partis politiques, syndicats et religions avec prison ferme à la clef pour les contrevenants et privation de leurs droits civiques.Les politiciens se préoccuperont beaucoup plus des désirs des électeurs.

  • rodde12 le jeudi 25 sept 2014 à 15:36

    Bien fol qui se fie à cette baisse du chômage en aout. C'est tous les ans pareil et cette année la baisse est beaucoup moins importante que l'année dernière. Quant à Gattaz il ne parle que pour le privé? L'administration elle devrait baisser sa masse salariale d'un cinquième au moins pour être a égalité avec nos voisins.

  • roulio86 le jeudi 25 sept 2014 à 11:08

    surtout ne rien changer,continuer comme avant. ne pas s'adapter, on voit encore le résultat avec les pilotes d'air France...honteux.

  • roulio86 le jeudi 25 sept 2014 à 11:05

    on voit le résultat comme la France est dirigée...on gagnerait à faire le contraire .virer tous ces politicards nuls et mettre des entrepreneurs à la tête de l’état...je suis sur que nous aurions un meilleur résultat....l

  • nero51 le jeudi 25 sept 2014 à 11:01

    la france peut continuer sa degringolade !! en effet, entre les socialistes incapable de reformer dans le bon sens,tout juste bon a subventioner par 40 milliards d'euros d'aide les entreprises et une droite frileuse,on n'est pas pret de voir le bout du chemin....

  • rraclot le jeudi 25 sept 2014 à 10:34

    Pardonnez les! Il ne savent pas ce que c'est que le travail.... Ils en parlent pour faire comme tout le monde! C'est pour cela que tout va bien..!?

  • blemair5 le jeudi 25 sept 2014 à 10:33

    les gouvernants n'ont jamais travaillé et ne connaissent pas l'entreprise qu'ils cessent d'invectiver ceux qui sont aux réelles responsabilités des entreprises

  • M4426670 le jeudi 25 sept 2014 à 09:59

    C'est vrai qu'ils ont essayé tout ce qui ne marchait pas! Alors pourquoi essayer ce qui pourrait fonctionner?

  • M4426670 le jeudi 25 sept 2014 à 09:58

    Dès qu'il s'agit d'autre chose que leurs con//ner//ies, ca devient une "provocation"!!! Ce n'est pas avec un tel raisonnement (plutot court) que la France va s'en sortir!!

  • mugri le jeudi 25 sept 2014 à 09:56

    Surtout ne rien changer, la situation est si bonne!!!!