Le président des Girondins de Bordeaux condamné à 12.000 euros

le
0
JEAN-LOUIS TRIAUD, LE PRÉSIDENT DE BORDEAUX, CONDAMNÉ POUR BLESSURES INVOLONTAIRES
JEAN-LOUIS TRIAUD, LE PRÉSIDENT DE BORDEAUX, CONDAMNÉ POUR BLESSURES INVOLONTAIRES

BORDEAUX (Reuters) - Le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud, a été condamné lundi à 12.000 euros d'amende à la suite de la collision en juillet 2004 entre son bateau et un scooter des mers, dont la conductrice avait été grièvement blessée, a-t-on appris de source judiciaire.

Le propriétaire de la société de location de scooters des mers qui encadrait la victime a également été condamné à une amende de 5.000 euros. Lors de l'audience le 31 octobre dernier, le ministère public avait requis des peines d'amende contre les deux prévenus poursuivis pour "blessures involontaires".

L'accident avait eu lieu sur le bassin d'Arcachon. Le zodiac de Jean-Louis Triaud et le scooter des mers étaient entrés en collision dans un chenal au large du Cap-Ferret. La victime, une étudiante du Val-d'Oise âgée de 19 ans qui effectuait une sortie avec son frère, était restée plusieurs jours dans le coma.

En décembre 2005, les deux hommes avaient bénéficié d'un non-lieu mais la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux les avait renvoyés en juin 2009 devant le tribunal correctionnel. L'avocat de Jean-Louis Triaud, Me François Tosi, qui avait plaidé la relaxe, a dit à Reuters qu'il allait faire appel.

Claude Canellas, édité par Olivier Guillemain et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant