Le président de Linde pour un rapprochement avec Praxair-presse

le
0
    FRANCFORT, 1er décembre (Reuters) - Le président du conseil 
de surveillance de Linde  LING.DE , Wolfgang Reitzle, reste 
favorable à un rapprochement entre le spécialiste allemand des 
gaz industriels et son concurrent américain Praxair  PX.N , qui 
vient de renouveler sa proposition de fusion, rapporte le 
journal Handelsblatt. 
    Citant des sources proches du conseil de surveillance, le 
quotidien économique précise que Wolfgang Reitzle préfère un 
adossement à une option de cavalier seul de Linde et qu'il 
redoute de voir Praxair opter pour une offre hostile. 
    Linde et Praxair avaient mis fin en septembre à leurs 
discussions visant à créer un leader mondial de plus de 60 
milliards de dollars (56,5 milliards d'euros) de capitalisation 
boursière, faute d'avoir pu se mettre d'accord sur la 
localisation du siège de la nouvelle entité et sur la 
composition de l'équipe de direction.   
    L'échec de cette première tentative de rapprochement a 
entraîné la démission du directeur financier du groupe allemand, 
Georg Denoke, qui était opposé à la fusion avec Praxair, tandis 
que le président du directoire, Wolfgang Büchele, doit quitter 
son poste à la fin de son mandat en avril. 
    De ce fait, le président du conseil de surveillance est 
actuellement l'homme fort de Linde. 
    Des sources proches du dossier ont dit mercredi que le 
conseil de surveillance de Linde discuterait lors de sa réunion 
du 7 décembre de la nouvelle proposition faite par Praxair. 
  
    La nouvelle approche de Praxair prend en compte les 
principaux problèmes qui ont provoqué l'échec des négociations 
précédentes, a précisé une source, sans donner plus de détails. 
    A 10h00 GMT, le titre Linde perd 0,48% à 156,45 euros, 
évoluant en ligne avec l'indice regroupant les valeurs chimiques 
européennes  .SX4P  (-0,53%). 
    Depuis le début de l'année, l'action est en hausse de 
quelque 16,7% contre -3% pour l'indice sectoriel sur la période. 
 
 (Ludwig Burger, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français, édité par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant