Le président de Groupama quitterait ses fonctions fin 2012

le
0

PARIS (Reuters) - Jean-Luc Baucherel, président de l'assureur mutualiste Groupama, va abandonner tous ses mandats dès la fin de l'année, peut-on lire vendredi soir sur le site internet du journal Les Echos.

Le quotidien économique cite un courrier interne dans lequel Jean-Luc Baucherel annonce sa décision.

"Après 38 ans d'engagement ininterrompu au service du mutualisme agricole, dont dix années à la tête de Groupama Loire Bretagne et huit années à la tête du groupe, j'ai jugé que le temps était venu de céder ma place à une équipe renouvelée pour me consacrer davantage aux miens", explique-t-il.

Le mandat de Jean-Luc Baucherel, président de Groupama depuis 2004, courait théoriquement jusqu'en 2014.

L'assureur, en cours de restructuration après avoir été contraint de passer l'an dernier d'importantes dépréciations en raison notamment de son exposition à la dette souveraine grecque et à la chute des marchés financiers, a déjà connu un remaniement à sa tête l'automne dernier avec la révocation du directeur général Jean Azéma, remplacé par Thierry Martel.

En raison de ses difficultés -le groupe a accusé en 2011 une perte de 1,8 milliard d'euros- Groupama a renoncé à son projet d'introduction en Bourse et engagé des cessions d'actifs pour renforcer ses fonds propres. Il est notamment en négociation avec l'allemand Allianz pour la vente des activités courtage hors transport de Gan Eurocourtage, et songerait selon Eiffage à céder ses parts dans le groupe de BTP et de concessions.

Personne chez Groupama n'était disponible vendredi soir pour commenter l'information.

Gilles Guillaume, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant