Le président d'Assas élu à la tête des universités

le
0
La Conférence des présidents d'universités a choisi ce jeudi Louis Vogel pour préparer la suite du passage à l'autonomie.

La conférence des présidents d'université est de ces instances dont le visage a été bouleversé par laloi liberté et responsabilité des universités. Il y a encore trois ans à peine, elle était présidée par le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et n'était qu'un service du ministère réduit à enregistrer des circulaires. L'autonomie a changé la donne. Et l'élection du président de la CPU, qui a eu lieu ce jeudi, a dessiné les contours du dialogue à venir entre des établissements supérieurs chargés de gérer leurs finances et leur personnel, et un ministère désireux d'aller au bout de l'autonomie. Les débats à venir sur les moyens accordés aux universités et l'éventuelle participation du ministère dans la prise en compte du vieillissement des personnels ou sur la gestion du rapport avec les IUT ou les grandes écoles sont autant d'étapes cruciales pour les mois à venir.

Louis Vogel, président de Paris-II Panthéon-Assas, qui vient ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant