Le président chinois veut une solution pacifique en mer de Chine

le
0

SINGAPOUR, 7 novembre (Reuters) - La Chine a toujours été d'avis que les litiges territoriaux en mer de Chine méridionale devaient être résolus de manière pacifique via la voie du dialogue, a déclaré samedi le président chinois Xi Jinping, tout en insistant qu'il était de la responsabilité du gouvernement de protéger la souveraineté et les droits maritimes du pays. Pékin revendique la souveraineté de la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, rejetant les revendications du Vietnam, des Philippines, de Taiwan, de Malaisie et du sultanat de Bruneï sur certaines parties. Les tensions en mer de Chine méridionale sont montées d'un cran fin octobre lorsqu'un bâtiment lance-missiles de la marine américaine a croisé dans un secteur revendiqué par la Chine comme relevant de ses eaux territoriales. ID:nL8N12R02Z S'exprimant à l'université nationale de Singapour, Xi a dit que la liberté de passage dans cette mer n'avait jamais été et ne sera jamais un problème, tout en insistant que les îles dans ces eaux avaient toujours été chinoises. "Même si certains des îlots sur lesquels la Chine exerce une souveraineté ont été occupés par d'autres, la Chine a toujours été déterminée à résoudre le problème par le biais de négociations pacifiques", a-t-il déclaré. Dans ce qui peut être interprété comme une référence aux Etats-Unis, Xi a ajouté que la Chine réservait un bon accueil de "pays hors de la région" susceptibles d'avoir une "influence positive" sur la paix et le développement en Asie. Xi Jinping et son homologue taïwanais Ma Ying-jeou doivent se rencontrer ce samedi à Singapour, pour un échange de vues sur les relations de part et d'autre du détroit de Taïwan. ID:nL8N13201J (Rujun Shen, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant