Le président burkinabé et le gouvernement "otages" du RSP-chef Parlement

le
0

OUAGADOUGOU, 16 septembre (Reuters) - Le Régiment de sécurité présidentielle (RSP, garde présidentielle) a pris en "otage" le président burkinabé Michel Kafando, le Premier ministre Isaac Zida et d'autres ministres, a confirmé mercredi le chef du parlement de transition. "Cette énième irruption d'éléments du RSP est une atteinte grave à la République et à ses institutions", déclare Moumina Cheriff Sy dans un communiqué adressé à la presse. Les chefs de l'armée tentent désormais de négocier avec les membres du RSP, a-t-il ajouté. (Nadoun Coulibaly; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant