Le président birman n'exclut pas de briguer un second mandat

le
0

RANGOUN, 31 juillet (Reuters) - Le président birman, Thein Sein, a laissé entendre qu'il pourrait avoir l'intention de briguer un second mandat de cinq ans à l'issue des élections législatives prévues en novembre. "Etant donné mon âge et certains ennuis de santé, je souhaite me retirer(...). Mais à franchement parler, dans notre pays, il y a peu de jeunes ou de personnalités d'âge moyen qui puissent guider le pays dans la bonne direction", déclare Thein Sein, âgé de 70 ans, dans l'édition de vendredi du magazine Nikkei Asian Review. Un second mandat, dit-il, dépend de "la situation du pays, des circonstances qui prévalent et des aspirations de la population". (Aung Hla Tun; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant