Le président allemand ne compte pas briguer un second mandat

le
0
    BERLIN, 6 juin (Reuters) - Le président allemand, Joachim 
Gauck, a annoncé lundi qu'il n'avait pas l'intention de briguer 
un second mandat de cinq ans, décision susceptible de provoquer 
des tensions entre les deux grandes composantes de la coalition 
gouvernementale sur le choix de son successeur. 
    Bien que le chef de l'Etat ne joue qu'un rôle honorifique en 
Allemagne, le processus de désignation et d'élection des deux 
derniers présidents a été source de problèmes pour la 
chancelière Angela Merkel, et l'élection du successeur de Gauck 
risque de diviser son gouvernement de grande coalition à 
l'approche des élections législatives de l'année prochaine.     
 
 (Michelle Martin; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant