Le président algérien en France pour raison médicale

le
2
    ALGER, 7 novembre (Reuters) - Le président algérien 
Abdelaziz Bouteflika, qui ne fait plus que de rares apparitions 
en public depuis l'accident vasculaire cérébral dont il a été 
victime en 2013, s'est rendu à Grenoble lundi pour des 
"contrôles médicaux périodiques", rapporte la présidence dans un 
communiqué repris par l'agence de presse APS.  
    Réélu pour un quatrième mandat en 2014, le chef de l'Etat 
qui est âgé de 79 ans avait déjà effectué une visite France en 
décembre et une autre en Suisse en avril pour des raisons 
médicales.  
    Après son AVC de 2013, il a passé plusieurs mois à l'hôpital 
militaire du Val-de-Grâce, à Paris.  
 
 (Hamid Ould Ahmed, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danielk6 il y a un mois

    il est temps d’arrêter de le soigner en France,lui qui vomir sur la France !!

  • 2445joye il y a un mois

    Compte-tenu de l'amour qu'il nous porte, ne pourrait-on lui dire d'aller se faire voir ailleurs?