Le premier train de marchandises Chine-Royaume-Uni arrive à Londres

le , mis à jour à 16:29
0
    LONDRES, 18 janvier (Reuters) - Le tout premier train de 
marchandises à relier la Chine et la Grande-Bretagne est entré 
en gare de Londres, mercredi, au terme d'un voyage de plus de 
12.000 kilomètres, marquant une étape supplémentaire dans les 
efforts de Pékin pour accroître ses relations commerciales entre 
l'Asie et l'Europe. 
    Le convoi est arrivé sur un quai de la gare de Barking, dans 
l'est de Londres, après 18 jours de trajet en provenance de 
Yiwu, ville commerçante de la province du Zhejiang, dans l'est 
de la Chine. 
    Pour cela, il a traversé le Kazakhstan, la Russie, la 
Biélorussie, la Pologne, l'Allemagne, la Belgique et la France 
avant d'atteindre le Royaume-Uni par le tunnel sous la Manche, 
avec à son bord un chargement d'appareils ménagers, de 
vêtements, de tissu, de sacs ou de valises. Par la mer, le même 
chargement aurait mis pratiquement deux fois plus de temps. 
    Assurée par la société Yiwu Timex Industrial Investment, la 
liaison ferroviaire Yiwu-Londres fait de la capitale britannique 
la 15e ville d'Europe à avoir un lien direct par le train avec 
la Chine, depuis le lancement en 2013 du projet "Une ceinture, 
une route" par le président chinois, Xi Jinping, qui vise à 
recréer l'ancienne Route de la Soie. 
    Pour la Première ministre britannique Theresa May, les liens 
avec la Chine sont de toute première importance, le Royaume-Uni 
cherchant à attirer les investissements chinois au moment où il 
entreprend de quitter l'Union européenne.  
 
 (Ritvik Carvalho; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant