Le Premier ministre yéménite déterminé à faire cesser le conflit

le
0
    RYAD, 11 décembre (Reuters) - Khaled Bahah, Premier ministre 
yéménite, s'est dit vendredi déterminé à faire cesser le conflit 
qui perdure depuis huit mois dans le pays et qui a provoqué la 
mort de 6.000 personnes tout en ravageant son économie et ses 
infrastructures. 
    "Nous sommes déterminés à faire cesser cette guerre qui a 
détruit les vies et les biens au Yémen", a déclaré Khaled Bahah, 
cité par la télévision publique saoudienne. 
    Khaled Bahah s'exprimait de Ryad où il a rencontré le 
ministre saoudien de la Défense, le prince Mohamed Ben Salman et 
un groupe de négociateurs représentant le gouvernement yéménite 
qui s'apprête à se rendre en Suisse où démarrent mardi prochain 
des pourparlers de paix sous l'égide de l'Onu.  ID:nL8N13W2AI  
    Une trêve de sept jours qui doit débuter la semaine 
prochaine au Yémen en même temps que l'entame de négociations de 
paix pourrait être reconduite si les milices houthies soutenues 
par l'Iran s'y soumettent, a déclaré mercredi le ministre 
yéménite des Affaires étrangères. 
    "Nous nous rendons là bas avec confiance et bonne volonté et 
en souhaitant sérieusement faire la paix", a déclaré Abdelmalek 
al Mekhlafi, ministre yéménite des Affaires étrangères. 
    Conduite par l'Arabie saoudite, la coalition de pays arabes 
sunnites mène des raids aériens depuis fin mars contre les 
miliciens chiites et les forces fidèles à l'ex-président 
yéménite Ali Abdallah Saleh, alliées des Houthis. 
    Partis de leur bastion dans le nord du Yémen, les Houthis 
ont pris le contrôle de Sanaa au mois de septembre dernier puis 
ont accentué leur emprise sur le pays, progressant jusqu'à Aden 
avant d'en être délogés en juillet. 
 
 (Angus McDowall,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant