Le premier ministre syrien échappe à un attentat

le
0
Waël al-Halaqi a survécu à l'explosion d'une bombe intervenue dans un quartier résidentiel de la capitale syrienne, où habitent de nombreux dignitaires du régime. L'attaque aurait tué un de ses gardes du corps.

Waël al-Halaqi, le premier ministre syrien, est sorti indemne d'un attentat à la voiture piégée qui a visé ce lundi matin sa voiture dans le quartier résidentiel de Mazzé, à Damas, annonce la télévision officielle al-Ikhbariya. Son garde du corps, en revanche, a été tué, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), basé à Londres.

Selon la télévision syrienne, une bombe a explosé près de la voiture du premier ministre qui circulait non loin d'un jardin public et d'une école de ce quartier ultrasécurisé du centre-ouest de la capitale syrienne qui abrite notamment de nombreuses ambassades. L'attaque aurait fait plusieurs blessés. Plusieurs véhicules, dont un autobus, sont calcinés, selon le photographe de l'AFP sur place. L'explosion à ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant