Le premier ministre présente un plan pour l'innovation

le
0
En cette période où l'argent ne coule pas à flots et conscient qu'on ne peut pas décréter l'innovation, Jean-Marc Ayrault a reconnu que c'est sur « l'état d'esprit, l'écosystème, la culture » qu'il faut désormais jouer.

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a présenté mi-septembre les 34 filières industrielles qui feront l'avenir. Un mois plus tard Anne Lauvergeon, l'ex-patronne d'Areva, a remis à Jean-Marc Ayrault le rapport de la commission Innovation 2030 qui a dégagé sept thématiques d'avenir (stockage de l'énergie, recyclage des matières, médecine individualisée...). Ce lundi, c'est le premier ministre lui-même qui a mis une nouvelle pierre à l'édifice: dans l'enceinte de la Cité du design de Saint-Étienne, le chef du gouvernement a même parlé d'une «nouvelle donne pour l'innovation» afin d'organiser «la montée en gamme de notre économie», selon Matignon. Mais en cette période de disette budgétaire où l'argent ne coule pas à flots ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant