Le premier ministre kirghize élu président

le
0
Malgré des soupçons de fraude, Almazbek Atambaïev, qui a obtenu 63% des voix dimanche, a annoncé sa victoire dès le premier tour de la présidentielle.

C'est dans une atmosphère de défiance et de tension que s'est déroulée dimanche l'élection présidentielle kirghize, la première depuis la chute du président ­Bakiev, le 7 avril 2010. Selon un décompte portant sur 95% des bureaux de vote, le premier ministre Almazbek Atambaïev a obtenu 63 % des voix. Ce dernier a proclamé sa victoire dès le premier tour, dimanche soir. «Almazbek Atambaïev a été élu président, les données définitives seront annoncées une fois que les commissions électorales régionales auront fait parvenir tous leurs originaux», a confirmé lundi le président de la commission électorale.

Dans les jours qui ont précédé le scrutin, plusieurs des candidats en lice ont dénoncé l'usage des «ressources administratives» par le favori, Almazbek Atambaïev. «Aujourd'hui nous voyons des violations sans précédent et nous sommes prêts à défendre les voix et les droits de nos électeurs par tous les moyens légaux», a menacé Adakhan Madoumar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant