Le Premier ministre irlandais soutient le mariage homosexuel

le , mis à jour à 14:38
0

DUBLIN, 17 mai (Reuters) - Le Premier ministre irlandais Enda Kenny a estimé dimanche que son pays devait saisir l'occasion qui lui était donnée de devenir le premier Etat à reconnaître le mariage homosexuel par voie de référendum. Plusieurs enquêtes d'opinion montrent que deux Irlandais sur trois, appelés à se prononcer sur cette question lors d'une consultation référendaire vendredi, sont favorables à cette évolution. S'exprimant dans les colonnes du Sunday Independent, Enda Kenny estime "qu'il existe une occasion qui ne se représentera plus". Longtemps considérée comme l'un des pays les plus conservateurs d'Europe, l'Irlande a vu le soutien à la cause homosexuelle prendre de l'ampleur au cours des dernières années. Catholique pratiquant, Enda Kenny était réticent à cette question du mariage entre personnes de même sexe lorsque l'Irlande a reconnu une égalité des droits en faveur des homosexuels en 2009. Il a expliqué avoir changé d'avis sur ce sujet sensible. "Cela a été un parcours personnel. Il y a vingt-cinq ans, je n'aurais pas été aussi compréhensif sur l'implication dans notre communauté des personnes gays. Le monde a radicalement changé", explique-t-il. Les opposants au mariage homosexuel ont fait valoir que l'adoption de cette mesure aurait pour conséquence une multiplication des procédures d'adoption et des procédures de gestation pour autrui (GPA). Tous les partis politiques irlandais se sont prononcés en faveur d'un "oui" au référendum et la campagne a été l'occasion pour plusieurs personnalités politiques, dont le ministre de la Santé, de révéler leur homosexualité. L'homosexualité était illégale en Irlande il y a vingt ans. (Padraic Halpin; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant