Le premier ministre irakien annonce le début d'une offensive pour reprendre Fallouja

le
0
Des membres des Saraya Al-Salam (Brigades de la paix), dans la ville de Najaf se préparent à appuyer les forces gouvernementales irakiennes dans leur reconquête de la ville de Fallouja des mains de l'organisation Etat islamique.
Des membres des Saraya Al-Salam (Brigades de la paix), dans la ville de Najaf se préparent à appuyer les forces gouvernementales irakiennes dans leur reconquête de la ville de Fallouja des mains de l'organisation Etat islamique.

Les déclarations du chef du gouvernement interviennent alors que l’armée a récemment enregistré des gains territoriaux significatifs face à l’Etat islamique.

Le premier ministre irakien, Haider Al-Abadi, a annoncé dimanche 22 mai sur Twitter le lancement d’une offensive militaire pour reprendre la ville de Fallouja des mains de l’organisation Etat islamique (EI). Cette localité est située à quelque 65 kilomètres à l’ouest de la capitale Bagdad.

La déclaration du chef du gouvernement intervient alors que les forces du pays ont récemment enregistré de nombreux gains territoriaux face à l’EI, le plus récent étant la reprise de la localité occidentale de Rutba.

L’Etat islamique contrôle encore toutefois de larges pans du territoire irakien, notamment dans le nord et dans l’ouest dont la deuxième ville du pays, Mossoul.

> Plus d’information à venir sur Le Monde.fr

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant