Le premier divorce gay sera prononcé en novembre

le
1
Ce couple parisien s'était uni en 2011 aux États-Unis et avait fait reconnaître son mariage en France après la promulgation de la loi Taubira.

Les histoires d'amour finissent mal en général, que l'on soit hétéro ou homosexuel. Six mois après la légalisation en France du mariage gay, FranceTV Info révèle que le tout premier divorce sera prononcé le mois prochain à Paris. Ce couple concerné n'avait pas attendu la loi Taubira pour convoler en justes noces. Ces deux femmes s'étaient mariées en 2011 dans un État américain reconnaissant le mariage homosexuel, et avaient fait transcrire leur union dans les registres de l'état civil français dès la promulgation de la loi dite du mariage pour tous.

Interrogé par FranceTV Info et MétroNews, l'avocat des deux femmes, Me Rémy Rubaudo, évoque un cas classique de divorce. «Ça n'allait plus entre elles, elles ne s'entendaient plus», explique-t-il. Les deux femmes se sont séparées il y a quelques mois et ont décidé de m...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 le mardi 29 oct 2013 à 21:04

    Rien à foutre