Le premier Chinois à la tête d'un hypermarché français

le
0
Shen Hui est directeur adjoint de l'hypermarché d'Englos, dans la banlieue de Lille.

À Englos

Comme chaque jour, Shen Hui, chemise blanche et cravate rouge, l'«uniforme» Auchan, arpente depuis 7h30 les allées de l'hypermarché d'Englos, dans la banlieue de Lille. Chefs de rayon et caissières saluent le directeur adjoint du magasin. Aux commandes depuis six mois, Shen Hui - qui parle français avec un fort accent chinois - hésite encore lorsqu'une cliente lui demande où se trouvent les... cubis de vin. «Je ne m'attendais pas à ce que le vin occupe une telle place ici!», déclare le jeune homme de 36 ans, qui finalise l'organisation de la Foire aux vins, l'un des temps forts de l'année. Il ne semble pas pour autant dépaysé chez les Chtis. «Le principe de fonctionnement d'un magasin, en France comme en Chine, est le même. Nous parlons de la même chose: les prix, l'assortiment, les promotions...»

Après douze ans passés chez Auchan en Chine, le jeune homme a quitté son appartement de Shanghaï pour s'installer l'été dernier dans une maison ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant