Le prélèvement à la source sur le devant de la scène

le
0

Le prélèvement à la source consiste à retenir le montant de l'impôt dû par un contribuable, directement sur son salaire. Le gouvernement souhaite appliquer ce système.

Prélèvement à la source : de quoi s'agit-il ?

En France, l'impôt sur le revenu est payé par les contribuables après réception de l'avis d'imposition, soit par tiers, soit par mensualisation. Mais le système du prélèvement à la source est de plus en plus mis en avant. Ce dispositif consiste à prélever l'impôt sur le revenu directement sur le salaire du contribuable. Le montant est prélevé par l'employeur, au moment du versement du salaire. À ce jour, les cotisations sociales et la contribution sociale généralisée (CSG) font déjà l'objet d'un prélèvement à la source.

Il est à noter que la France est l'un des seuls pays développés à ne pas avoir choisi ce système pour le prélèvement de l'impôt sur le revenu.

Un débat d'actualité

L'adoption du prélèvement à la source pour l'impôt sur le revenu est un sujet qui est régulièrement évoqué. Le gouvernement de Manuel Valls l'a dernièrement remis en avant, soulignant que ce dispositif serait adopté d'ici 2018. D'ici là, des propositions précises devront être faites pour faciliter sa mise en place.

Des obstacles à dépasser

Le prélèvement de l'impôt à la source pose plusieurs problèmes : quels revenus peuvent être concernés ? Qui se charge d'effectuer le prélèvement ? Comment préserver la vie privée des contribuables ? Par ailleurs, il sera nécessaire de trouver une solution pour l'année de transition.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant