Le prélèvement à la source repoussé à 2019, dit Philippe

le
0
LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE REPOUSSÉ À 2019, DIT PHILIPPE
LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE REPOUSSÉ À 2019, DIT PHILIPPE

PARIS (Reuters) - La mise en oeuvre du prélèvement de l'impôt à la source est "décalée au 1er janvier 2019', a annoncé le Premier ministre, Edouard Philippe, dans une interview publiée mardi soir sur le site du Parisien.

"C'est plutôt une bonne réforme. On la mettra en oeuvre, mais on va décaler la mise en oeuvre au 1er janvier 2019", a-t-il, dit interrogé par des lecteurs du quotidien.

Le Premier ministre a précisé qu'entre les mois de juillet et septembre le dispositif serait testé dans plusieurs entreprises volontaires.

Ces tests feront l'objet d'un "audit, pour vérifier que ce dispositif fonctionne totalement".

Avec le prélèvement à la source, l'impôt est collecté l'année du versement du revenu et non l'année suivante, comme c'est le cas actuellement.

Cette mesure a été votée dans le cadre de la loi de Finances 2017 et suscite de fortes réticences de la part du patronat.

(Cyril Camu, édité par Jean-Philippe Lefief)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant