Le Pr Lantieri, chirurgien star des greffes, visé par une enquête

le
0

Ce spécialiste mondialement reconnu des greffes de visage n'aurait pas respecté une sanction prononcée à son encontre, suite au non-reversement d'une redevance due à l'Assistance publique pour ses consultations privées.

En 2010, il avait réalisé la première greffe totale de visage. Aujourd'hui, le Pr Laurent Lantieri est visé par une enquête de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas), selon Le Parisien. Les inspecteurs de l'Igas sont mandatés depuis la mi-janvier par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, à la demande du nouveau patron de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch. En 2013, Laurent Lantieri s'était vu interdire son activité privée dans cet établissement public entre avril et juillet. À l'Assistance publique, les médecins ont le droit d'avoir des consultations privées (beaucoup plus chères que les consultations publiques, moins bien prises en charge par la Sécurité sociale, et dont les délais de rendez-vous so...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant