Le pouvoir syrien montre «sa» réalité aux observateurs de la Ligue arabe

le
0
La France et plusieurs ONG accusent la Syrie de maquiller la réalité de la situation sur place pour tromper les observateurs de la Ligue arabe. Les Etats-Unis demandent aux autorités de les laisser travailleur librement.

Mercredi, 755 détenus «impliqués» dans le soulèvement populaire contre le régime de Bachar el-Assad ont été libérés. Un signe d'apaisement en Syrie? La communauté internationale penche plutôt pour une mise en scène. Depuis l'arrivée en début de semaine des observateurs de la Ligue arabe, le régime en place semble tout mettre en oeuvre pour travestir la réalité du terrain et faire croire que tout va bien.

Paris a dénoncé mercredi cette déformation de la réalité et regrette que la présence des observateurs à Homs «n'a pas empêché la poursuite de la répression sanglante». Le département d'Etat américain a, de son côté, pressé la Syrie de permettre aux observateurs d'assister à toutes les manifestations contre le régime. Bernard Valero, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, ajoute que «la brièveté de leur séjour n'a pu leur permettre d'apprécier la réalité de la situation».

Un défilé pro-Assad à Homs

Dans une ville où de vio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant