Le pouvoir d'achat plombé par les impôts en cette fin d'année

le
0
Les ménages verront leurs revenus grignotés par les augmentations de prélèvement actés fin 2012 par le gouvernement Ayrault, prévoit l'Insee. Ils devraient puiser dans leur épargne en fin d'année pour continuer à consommer.

Ce n'est décidément pas l'heure de la pause fiscale. Le pouvoir d'achat des Français, au cœur du débat politique des dernières semaines, devrait décliner de 0,1 % au troisième trimestre puis de 0,2 % au quatrième trimestre, en raison notamment du poids de l'impôt, a estimé l'Insee dans ses dernières projections. «Ce repli tiendrait en grande partie au regain d'inflation et à la vigueur des impôts sur le revenu et le patrimoine», explique l'Institut national de la statistique.

De fait, les hausses de prélèvement actées à la fin de l'année dernière par le gouvernement Ayrault dans le budget 2013 s'élèvent à 1,1 point de revenu des ménages. La moitié pèse tout particulièrement sur les Français durant le deuxième semestre, via ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant