Le pouvoir d'achat des Français, l'un des plus forts en Europe

le
28
Diego Cervo/shutterstock.com
Diego Cervo/shutterstock.com

(Relaxnews) - Ils auront sans doute des difficultés à le croire, mais le pouvoir d'achat des Français a progressé de 0,4% en 2014, d'après l'étude annuelle de Gfk publiée jeudi 13 novembre. Il est l'un des plus élevés en Europe, se situant à la neuvième place, estimé à 19.643 euros par habitant.

Les Français ont le moral en berne et craignent une baisse de leur pouvoir d'achat, les incitant même à couper dans les prochaines dépenses pour les fêtes de fin d'année, comme le révèle l'étude Deloitte ce jeudi 13 novembre.

Pourtant, leur pouvoir d'achat est environ 1,5 fois supérieur à la moyenne européenne. Une vérité qui ne signifie pas que tous les Français vivent bien sûr confortablement. Seules deux régions, à savoir l'Ile-de-France et le Rhône-Alpes, affichent des valeurs au-dessus de la moyenne européenne. Et plus en détail, les habitants de Paris jouissent d'un pouvoir d'achat agréable, plus de 1,5 fois supérieure à la moyenne nationale, avec 30.796 euros par personne.

A l'échelle européenne, les Français disposent du neuvième plus fort pouvoir d'achat, incomparable avec celui des habitants du Lichtenstein, évalué à 54.840 euros, premier du top 10. La Suisse s'impose deuxième, avec un pouvoir d'achat par personne à 37.153 euros et la Norvège troisième, avec 30.560 euros.

Par comparaison, puisqu'elle est souvent prise comme son exemple, l'Allemagne est septième, avec 21.579 euros de pouvoir d'achat par habitant.

Tout pays européen confondu, les consommateurs de l'Union jouissent d'une hausse de 2% de leurs revenus par rapport à 2013.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal le mardi 25 nov 2014 à 21:06

    Et ça ,relaxnews de mes deux :http://www.leparisien.fr/economie/votre-argent/pouvoir-d-achat-les-francais-ont-perdu-1-500-euros-depuis-2009-24-09-2014-4160523.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

  • heimdal le mardi 25 nov 2014 à 21:05

    Non c'est avant impôts donc complètement bidon .

  • jerepond le lundi 24 nov 2014 à 16:18

    @smangin : relisez l'article il s'agit des revenus disponibles, donc après impôts !

  • bgador le lundi 24 nov 2014 à 12:24

    Ces chiffres ne veulent rien dire car nous somme dans une image de population bimodale donc une moyenne est completement fausse dans ce cas

  • smangin le lundi 17 nov 2014 à 07:04

    Un article qui aura au moins le mérite de m'avoir bien fait rire. "9e en Europe, on est les meilleurs !"Avec les taux d'imposition hallucinants appliqués aux classes moyennes, j'ai bientôt l'impression de bosser plus pour l'Etat et ses assistés que pour moi même.Heureusement, le sourire de la jeune fille illustrant cet article suffit à me faire oublier cette réalité.

  • j.sallio le dimanche 16 nov 2014 à 10:51

    Avec un peu de recul, les retraites sont attaquées certainement parce qu'ils s'aperçoivent qu'elles sont trop fortes pour ces anciens fonctionnaires et veulent corriger le tir. Hélas, le précipice est proche et nos élus arborent un sourire radieux pour ne pas inquiéter les français sur le danger imminent.

  • j.sallio le dimanche 16 nov 2014 à 10:47

    Notre système de rétribution est en passe de s'effondrer et les prémices sont la cessation de paiement de l'AGIRC pour 2018, il leur reste au mieux 3 à 4 ans de salaires. Ce qui explique pourquoi la France est un pays qui épargne beaucoup, en Perspective du pire. Et la fusion des caisses ne se fera pas car cela entraînera une révolution sociale, déjà que les tensions sont perceptibles.

  • j.sallio le dimanche 16 nov 2014 à 10:40

    Et ne pas oublier une dette à plus de 33000 euro par habitants. Alors si vous avec des enfants, il faudra mieux Posséder des biens immobiliers qui ne pourrons être pris, que des comptes bancaires qui seront délestés sans que l'on vous demande votre avis. La fatalité à la chypriote, avec une réalité à la française.

  • j.sallio le dimanche 16 nov 2014 à 10:35

    Quand l'AGIRC ne versera plus les retraites et que le servicespublic aura été privatisé car la finalité si ils veulent perdurer, le pouvoir d'achat des français risque d'etre malmené d'ici quelques années.

  • bpush le vendredi 14 nov 2014 à 13:15

    La question de gnapi est fondée, et a réponse est dans le document de GFK : il s'agit du P.A. du revenu DISPONIBLE par habitant, c'est à dire APRES "transferts sociaux" (impots directs + prestations - cotisations).