Le «pousseur du métro» de la Défense acquitté

le
0
Ce SDF qui avait précipité un voyageur sur les rails de la ligne 1, en 2009, a été jugé irresponsable. La victime a perdu une jambe lors de l'agression.

La cour d'assises des Hauts-de-Seine a acquitté vendredi Ahmed Zobir, un SDF de 37 ans, qui avait poussé en avril 2009 un voyageur sous une rame de métro à La Défense. La juridiction, qui a reconnu l'irresponsabilité pénale de l'accusé au moment des faits, a également ordonné son hospitalisation d'office immédiate.

A l'énoncé du verdict, la victime, sonnée, n'a pas souhaité s'exprimer. Une peine de 20 ans de réclusion criminelle avait été requise, vendredi, contre Ahmed Zobir par l'avocat général qui avait déclaré l'accusé responsable de ses actes. «Un psychotique ne s'excuse pas comme il l'a fait, le psychotique ne craint pas ses codétenus lors des promenades», avait-il insisté alors que deux des trois expertises psychiatriques de l'accusé ont conclu à une abolition de son jugement au moment de l'acte.

Interrogé sur le fait de savoir s'il relevait de la psychiatrie ou de la justice, Ahmed Zobir avait, lui, répondu au cours de son procès: «La justice». 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant