Le post-it qui explique comment la NSA a piraté vos données

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

"Il y avait déjà eu cette allégation selon laquelle la NSA s'introduisait dans les serveurs de Yahoo! et Google, mais c'est faux." Le général Keith Alexander, directeur de la NSA, a beau rappeler sans cesse la bonne foi de ses services, un intrigant schéma, dessiné sur un post-it jaune classé secret-défense, semble prouver le contraire. Dévoilé par le Washington Post, le document, provenant des éléments récoltés par l'ex-consultant de la NSA Edward Snowden, explique, tout en pédagogie, comment l'Agence américaine a infiltré, puis contourné le système de sécurité de Google pour s'approprier des millions de données.

Source : Washington Post

Au centre de son schéma, l'employé dessinateur de la NSA fait figurer le serveur Google GFE, interface entre les internautes et leurs données stockées via les applications du géant américain (messagerie Gmail, Google documents...) Il montre qu'en déjouant le SSL de Google (protocole de sécurisation des informations échangées sur Internet), on peut accéder aux données des internautes non cryptées. L'homme ne cache d'ailleurs pas sa fierté et appose un sarcastique smiley en signe de victoire. Selon le Washington Post, ce serait de cette manière que la NSA se serait introduite pour récupérer des données. 181 millions d'éléments récoltés Pour s'infiltrer dans les centres de stockage de données Google et Yahoo!, la NSA a donc piraté, avec l'aide des services de renseignements...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant