Le Portugal veut rembourser 14 mds au FMI par anticipation

le
0

LISBONNE, 10 février (Reuters) - Le Portugal a demandé à ses partenaires et créanciers européens l'autorisation de rembourser par anticipation 14 milliards d'euros au Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre d'une opération étalée sur deux ans et demi, a annoncé mardi le ministère des Finances. "Une demande officielle a été adressée à nos partenaires pour leur expliquer ce que nous souhaitons faire. Le projet consiste à effectuer des remboursements anticipés de 14 milliards sur une période maximale de deux ans et demi. Il ne s'agira pas d'un versement unique", a dit une porte-parole du ministère. La ministre des Finances Maria Luis Albuquerque a annoncé en janvier que le Portugal suivrait l'exemple de l'Irlande en remboursant de manière anticipée les prêts accordés par le FMI après avoir réussi en début d'année à placer sur le marché des obligations souveraines à long terme. Le Portugal a besoin de l'accord des autres pays de l'Union européenne qui ont eux aussi contribué à l'aide de 78 milliards d'euros débloquée en 2011. Le FMI a fourni un tiers des prêts consentis dans le cadre de ce programme dont le Portugal a pu s'affranchir en 2014. (Andrei Khalip; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux