Le Portugal se mobilise contre la rigueur

le
0
La grève générale contre l'austérité ce mercredi a remporté la plus forte adhésion jamais enregistrée dans l'histoire du pays, selon les syndicats. Tous les secteurs étaient touchés.

Après les Grecs, les Espagnols ou les Français, c'était au tour des Portugais de descendre dans la rue pour contester la politique d'austérité menée par l'Etat. Ce mercredi, le mouvement organisé de longue date par les deux principaux syndicats a été massivement suivi. Un événement au Portugal puisque les deux principales centrales syndicales CGTP et UGT sont unies pour la première fois depuis 1988. «C'est la plus grande grève qui ait jamais eu lieu, plus importante que celle de 1988», année de la dernière grève générale unitaire du pays, a ainsi déclaré Joao Proença, secrétaire général de la centrale UGT, lors d'une conférence de presse.

La mobilisation a provoqué la paralysie quasi-totale des transports publics, alors que tous les vols commerciaux au départ comme à l'arrivée au Portugal étaient annulés. A Lisbonne, le réseau du métro était totalement fermé, et seul un bus sur 4 était en circulation à la mi-journée. Le transport fluvial entre les

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant