Le Portugal réclame un allégement de sa cure d'austérité

le
0
À la veille d'une mission à Lisbonne des créanciers, BCE, FMI et UE, l'Eurogroupe refuse un dérapage du déficit.

Où en est le Portugal, la petite économie ibérique placée sous assistance financière internationale depuis mai 2011, censée retourner sur les marchés d'ici à un an? Les inspecteurs de la troïka - les trois bailleurs Banque centrale européenne, Union européenne et Fonds monétaire international - entament ce lundi leur huitième mission d'évaluation. Si l'horizon économique s'est un peu éclairci grâce à l'embellie surprise du deuxième trimestre - hausse du PIB de 1,1 % -, la première depuis deux ans et demi, grâce au rebond des exportations et une moindre dégradation de la demande interne, l'équation budgétaire reste complexe dans un climat politique toujours très tendu.

Après le psychodrame de juillet provoqué par la démission du ministre des Finances face à la grogne anti-austérité qui a failli faire voler la coalition gouvernementale, le premi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant